Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour '

  • : les z'élucubrations de la Brigade Geffroy
  • : Retrouve nos commentaires décalés mais sérieux sur les évènements du grand almanach, ... et un peu des nôtres, aussi.
  • Contact
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 04:00

... Ils arrivent ...
Viiite !

Oh fan !!! Ils arrivent de partout, et pas que dans ta crèche, où tu viens de rajouter les 3 petits rois mages en terre cuite peints minutieusement à la main, sur la mousse verte que tu as ramassé à la Sainte Baume, avant Noël. Et là, ça défile grave. Y a représentation générale, avec par ordre d'entrée dans ma lucarne :
le roi Nann (si ce mec n'avait pas marié Gyptis, sa fille, à Protis, un ingénieux marin phocéen, l'OM n'aurait jamais été Champion d'Europe, alors respect !). Défile aussi le roi de les belges (non, non, pas Raymond. L'officiel en titre, le pas très crédible, le belge quoi ! On le sait peu, mais c'est son aïeul qui inventa la poule au "potbelge" et Henri IV, roi de France et des canards, la mangea puis gravit le mont Ventoux sans ravitaillement et sans assistance une vraie performance pour l'époque ! ). Mais il mange ? Il mange le pain de mie duroi. Arrive maintenant, le médiéval roi d'Ys (quelle crêpe celui-là !), puis derrière, le roi Dagobert, qui a mis sa calotte à l'envers, avec le roi Arthur et son gros, le gros du roi (c'est un peu lui qui l'a choisy, le roi). Même Jeff roi et les rois maudits sont du voyage, regarde-les ils sont avec Vil-le-roi.
Ça défile un peu comme pour la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques tu sais, Frederik Carlton Lewis le roi du sprint, Sergeï le roi des perches, devant le roi soleil et sa cour (qui part en tournée dans tout l'hexagone), le roi de l'évasion Houdini, suivent encore quelques bestioles, le roitelet, le roi Lion, le roi Merlin (l'enchanteur du bricolage), le roi de cœur, le roi de pique, le roi de trèfle et le roi de carreau, et n'oublions pas celui que chacun connaît dans son entourage, le roi des cons ! Puis, au fond, qui ferment la marche, en tout petit, tes trois santons.

 
Alors, par une belle nuit d'hiver, Melchior, Casper et Alcazar, sont venus d'Afrique, sont venus d'Afrique … même pas ils ont réveillonné, ces zouaves. En fait, ils s'étaient inscrits à la ciste* de Noël, qui les envoya retrouver Babette à l'OM. Il était prévu de pousser l'investigation dans une étable (dans les temps anciens et reculés, c'est là qu'on célébrait les victoires). Et comme ils voulaient chacun être le premier à trouver, ils sont partis sur les chameaux debout et ils ont invité tous les rois qu'ils connaissaient ...
 
Ah, j'oubliais ! Il y a l'autre, là. Celui qui n'a toujours pas trouvé la ciste et dont le nom m'échappe toujours quand je veux en parler. Il n'est jamais là quand on a besoin de lui, celui qui n'a pas suivi la bonne étoile, là, heu … Bon, faut vraiment que je retrouve son nom (si entre-temps tu l'as ailleurs que sur le bout de la langue, souffle-le moi) mais je vais chercher, moi ! Parce que, si ça se trouve, il marche encore à l'heure où tu lis. C'est lui qui devait faire l'échange avec des babouches pour le minot dans la ciste. Et ça, personne ne s'en inquiète qui ne soit toujours pas là ! Les gens aujourd'hui se foutent complètement de ce qui se passe à côté de chez eux. Tu vois, encore un exemple. Sauf que là, certains y croient. Chaque année à la même période une patrouille part en expédition à sa recherche en autos, en motos et en camions. Avant ils partaient de Paris, puis ils se sont rendus compte que s'il (celui qu'on attend ! tu suis ou quoi ?) s'il avait pénétré sur le territoire, ils n'auraient pas besoin de le chercher depuis Paris ! Ils l'ont cherché pendant 30 ans en Afrique, et ils ne l'ont jamais trouvé par là non plus, alors maintenant, ils commencent les recherches depuis l'Arientine. Soit ils font exprès de pas le trouver pour repartir l'année suivante (chose pas impossible, quand tu connais les gens d'aujourd'hui, hein !), soit ils ne sont pas au bon endroit (pas faux non plus. Remarque même s'il est perdu, ça m'étonnerait qu'il traîne en Amérique du Sud ce mec, il y a d'autres endroits où tu peux passer incognito, ... quoique, on en a vu d'autre ...). Parce que de nos jours, avec les satellites qu'on a là-haut dessus, tu vas pas me dire qu'on n'est pas capables de repérer un mec qui marche avec ses mules (rappelle-toi, les babouches pour le minot), un coffret sous le bras et qui doit te laisser une trace d'escargot longue de plus de 2000 ans !
C'est pas croyable, quand même, non ? T'es d'accord avec moi ou pas ? Enfin moi, je peux pas le croire.
... et si c'était fait exprès ? Avait-il des ennuis avec la justice de sa contrée ? A qui profite cette disparition ? Y veut pas payer la pension alimentaire ? ...
Et bien grâce à tous ces bons rois, on mange un gâteau qu'on attend tout le reste de l'année : Le Gâteau des Rois, avec sa fève et son sujet (un sujet pour un roi, quoi de plus normal, bon sa fève aussi !). La fève est un privilège venu des Romains envers leurs esclaves ; celui qui trouvait la fève dans son gateau avait les privilèges d'un Roi pendant 6 jours, puis il était exécuté.
Tellement imitée, jamais égalée.
Tellement limitée, jamais régalée.Tu as compris, JA-MAIS ?
Pas même cette galette toute plate avec les franges qui pendent, que les rois mages ont utilisé comme coussin pendant leur traversée du dessert. NON, LE GÂTEAU ! Le seul, le vrai, l'unique, celui qui n'existe qu'au sud de la Loire et au plus tu descends au plus il est meilleur, en brioche moelleuse, sucré à souhait de pépites blanches, couverte de fruits confits et qu'on mange en s'aspergeant la luette d'un peu de rôteuse. Un délice local qui fond dans la bouche et pas dans la main.
Alors pour la rôteuse, une petite parenthèse, pour mieux comprendre cette eau moite et sans don. L'eau de rôteuse a été mise au point non pas par un pharmacien, ni un alchimiste comme on pourrait le penser mais par un moine bénédictin du monastère d'Épernay, dom Pérignon, qui, en secret, était sous le charme d'une des filles Ponsardin. Possédé par sa jalousie, il a étranglé au champs Pagne derrière le monastère, le mari qu'elle venait d'épousailler, avec un cordon rouge. Elle est devenue veuve. La veuve Cliquot avait rebaptisé cette boisson : l'eau du champ'agne en contraction du nom de ce lieu fatidique, pour ne pas entâcher l'Eglise, et qui devint Champagne tel qu'on le connaît et le boit aujourd'hui.
Parce qu'il n'y a pas de Gâteau sans rôteuse, hein !
Hic ! Pardon.
 
Allez, tiens-toi bien devant les Rois.

Supplément gratuit : Bon, je peux pas compter sur toi. Ça y est, j'ai retrouvé son nom tout seul, de celui qui s'est perdu en chemin. Il se nomme Artaban de Médée. Il était chargé d'offrir le chanvre, et il a dû le fumer ! Quand tu pars pour une rando-raid pareille, tu prends ton GPS ! Lui, il l'avait commandé au Père Noël et il est parti dans la nuit juste avant qu'il ne passe ... ! Tant pis pour lui. Faut vivre avec son temps. Il a fait confiance à sa bonne étoile, pas de quoi être fier, hein Artaban ! Ah ! Aaaah ! 
 
Spot Scrotum : Tu peux ressortir l'info sur la rôteuse ou sur Artaban dans les réunions familiales autour du Gâteau, je ne prends pas de droits dessus, je partage. Comme on partage le Gâteau et  la rôteuse. Tu vas voir, ça fait son effet.
 
 
* ciste : jeu de piste gratuit, ouvert à tout le monde, idéal à pratiquer en famille ou avec des amis. Montée d'adrénaline garantie ! (voir à gauche le lien dans l'Affichage Pub)

Partager cet article

Repost 0
Published by La Compagnie Geffroy - dans 2007
commenter cet article

commentaires