Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour '

  • : les z'élucubrations de la Brigade Geffroy
  • : Retrouve nos commentaires décalés mais sérieux sur les évènements du grand almanach, ... et un peu des nôtres, aussi.
  • Contact
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 00:01

La mode a été lancée une fois de plus outre atlantique, à New York City par des mecs very busy du quartier du business, qui portaient la traditionnelle tenue costard-chemise blanche bleached-cravate, Wall-Street-bretelles toute la semaine. Alors, pour se donner un peu d'air, ils ont adopté une allure plus décontractée le vendredi. Ils n'avaient que l'allure, l'esprit étant toujours autant occupé. Le vendredi étant néanmoins un jour comme les autres où la pression ne retombe pas pour autant comme un soufflé ce jour là. Enfin, pour ceux qui en ont ! C'est pour ça qu'à EDF, ils ont la tenue casual tous les jours ! Pas comme chez Renault ou à France Télécom où le nœud de cravate est tellement serré qu'il arrive qu'ils leur restent en travers de la gorge.

 

Alors, tu vas me dire, mais pourquoi le vendredi ? Parce que le vendredi c'est maigre. C'est poisson. Qui dit poisson dit arrêtes, et il en faut pas plus pour : "arrête de porter ton costard". Là-bas, à New-York, tu suis pas toi, hein on l'a déjà dit ! Mais ça a gagné tout le continent nord américain, donc là-bas, ça s'appelle Friday Wear ou Casual Friday. Et bien sûr, nous comme on est des nouilles, des orques (nouilles orques !), comme on est des moutons sans jugeotte, on a recopié. Quand je dis nous, je m'inclus pas dedans. Alors tu vois des mecs haut guindés toute la semaine avec des chaussures pas cirées, des chaussettes usées au talon et certainement ajourée sur le pouce, puis quand arrive le vendredi, ils viendraient presque en vieux survêt turquoise aux trois bandes de l'OM ! J'en connais qui ! Mais derrière tout ça, se place encore l'image des "comment je suis dans ma tenue du vendredi ?" !

 

Hé bé, le vendredi, il faut avoir les bons codes, c'est-à-dire, le jean de marques. Et pas un banal Wrangler, un vulgaire Levis et encore moins un trop populaire Rica Lewis. Un jean's de djeuns à 200€ vilainement vieilli en Turquie par des mecs qui choppent la silicose, cette bonne vieille maladie incurable que choppaient nos mineurs dans les années 50, un jean avec des poches sac-à-dos au bas du cul fera l'affaire, et puis pas le même tous les vendredis, sinon, le bouche à oreille va s'en dire que t'y en as qu'un ! Pour le haut c'est pareil. Le crocodile tu le laisses au revendeur de merde devant les halls d'immeubles des cités, et toi tu te consacres à Devine, Rosace, Douce Cabane, 8118, Patron, 3x5, Papillon Rose, (j'ai traduit) … Et pour les pieds, tu évites les chaussants "qu'on verse" cradingues en  semelles caoutchouc non aérées qui font bien suinter les arpions. Idéal pour la culture des verrues plantaires et la prolifération des mycoses en milieu anaérobie. Préfère-leur des élégantes sneakers de chez Tod's sportwear en semelle gomme crantée ou à picots, bien plus clâssieuses.

 

Entre ca et la mode des chaussures de clowns ! T'y as pas remarqué, les mecs, ils ont des pompes bien plus grandes que leurs arpions ! Tu le vois à la pliure des chaussures. Quand il reste une main devant cette pliure, eh bé c'est que les orteils sont encore loin de l'Amérique ! Ça aussi ça donne un genre ! Et ça fait clown, non ? Des chaussures trop grandes pour se donner de l'assurance ou pour se donner un genre ?

On a la mode des montres ! A croire qu'avant on avait pas vu l'heure !!! Non mais tu les as vu avec leurs comptoises au poignet ?!

 

Alors, dans les grandes boites, t'as des brochettes de fifres, de petits glanduleux sans existence, aucun passé professionnel, aucun respect parce qu'ils sortent des grandes écoles pédantes et qui ont entendu que ça faisait bien, eh bien ceux là, en groupuscule, y se la pètent et le vendredi, adoptent la tenue "moi je suis branché aujourd'hui, t'y as vu ?". Et t'y en a même qui pousse le luxe jusqu'à pas se raser. Les valeurs se perdent !

- Quelle bande de trous duc', moi ce que je vois, c'est que t'y as l'air d'un con, aujourd'hui !

 

Allez, mets-toi sur ton 31.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brigade Geffroy - dans 2010
commenter cet article

commentaires