Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour '

  • : les z'élucubrations de la Brigade Geffroy
  • : Retrouve nos commentaires décalés mais sérieux sur les évènements du grand almanach, ... et un peu des nôtres, aussi.
  • Contact
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 10:41
Etape 2 : 
 
Maintenant que t'y as planté ton blé, et qu'y pousse (j'ai toujours pas la photo du tien, hein ! non, mais je te le dis comme ça), on enchaîne avec la déco. Oh, qu'est-ce tu crois ? Que ça va se faire tout seul ?
 
L'arbre de Noël. Un beau sapin, roi des forêts, qu'il va falloir décorer du pied à la tête.
Traditionnellement, cet arbre de Noël ne doit se faire tripoter les branchouilles qu'à la veille de Noël, c'est-à-dire le 24 décembre, (on en voit qui sont déjà chargés à la fin novembre ! Bientôt on embrayera à la Toussaint !!) et doit être déplumé douze nuits après, pour le Gâteau des Rois. Une remarque, le Gâteau des Rois, c'est le 6 janvier, pas avant. Non, mais comme j'en vois déjà sur les étals je suppose qu'y en a qui z'en achètent ! Je parlais pas pour toi, bien sûr. Pour Noël, c'est la pompe. Non, pas celle que t'y as commandé pour gonfler ton VTT ! Mais, revenons au sapin. Pour les minots et espécialement pour toi, cette année comme les autres, on va se le faire un peu en avance. Alors d'abord, pas de chichi en plastique, hein ? Le sapin c'est un arbre. Et un arbre c'est de la nature. Et dans la nature, on en replante tellement que tu peux prendre un beau sapin roi des forêts, si tu aimes sa verdure, même coupé. [Alors, y a la combine suédoise. Tu vas dans la grande enseigne  suédoise , qui veut ouvrir le dimanche, celle qui donne les petits crayons et des "mètre" en papier. Là-bas, tu achètes ton arbre (bon y en a plus depuis la lune montante !), tu prends un Nordmann, un qui perd pas ses plumes, et si tu leur ramènes quand les trois mages sont venus, y te donnent un bon d'achat. Y z'ont des accords avec l'ONF, pour la réinsertion des sapins en pré-retraite. Un peu comme une loi Fillon, mais pour les sapins. Et comme y a toujours une connerie que t'y as pas à la maison, je te passe les exemples de miroirs auto-collants en forme de vagues, de bougies chauffe-plats, de housses de couette au format scandinave et là c'est encore toi le navet, ou même de meubles, ... eh bé tu utiliseras le coupon de réduc comme tout le monde …]
 
La tradition du sapin de Noël vient de l'annexion (et là, Georges Bouche, il a pas envoyé ses troupes !) de l'annexion, disais-je, d'une idée païenne par les chrétiens, qui voulait que les arbres à feuilles persistantes représentent le renouveau de la vie. Qu'est ç'y se cache dans ce message ? Sectaire ?
 
Bon, tu l'as ce sapin au feuillage persistant ?
Alors, tu lui fais glisser son bas résille immaculé (comme tu sais si bien le faire), bas, je le signale, tricoté main par la mère Noël au fil nylon en maille de 3. Tu le fais donc glisser sur le pied (pareil), ça resservira au retour. Tu le laisses se dégourdir un peu les branches (toujours pareil), un jour ou deux (non, là c'est moins !). J'espère que tu as sorti le socle qui va bien, sinon, comment y tient ton arbre ?
Ensuite, tu peux le momifier de guirlandes qui clignotent, de qui clignotent pas, de qui s'allument, de qui s'allument même pas, de rouges, de dorées, d'argentées, de quelles couleurs tu veux, un peu, mais pas de vertes, on les verraient pas, puis ça porte malheur aux lutins. A force de l'enrubanner comme ça, tu lui mets les boules. Des grosses, des petites, des monoburnes, des qui brillent … Y'en a qui accrochent des sujets sur les branches. Y en a même qui vont accrocher les cadeaux aux branches, une fois que le Père Noël les a déposé au pied du sapin ! On peut tout faire, mais bon, je te vois venir, faudrait pas que ça devienne, non plus, le musée de la suspension. Faut que ça reste un arbre de Noël !
Recule-toi un peu, de temps en temps, pour regarder ton œuvre. Ô malheureux ! Faut qu'on voie ce sapin, quand même !
Quand t'y as fini, tu lui poses une belle étoile tout en haut, en haut, et tu touches plus à rien pendant 3 semaines ! Tu l'arroses pas non plus, hein, il a plus de racines ! C'est le blé qui faut humecter, t'y as oublié ?
Euh, tu lui balances pas l'instincteur dessus non plus, hein !! On te connait ! La neige, c'est en vrai, pas en poudre !
 
Allez, je descends à la cave.
 
Je suis été allé chercher les santons, pasque maintenant, on va faire la crèche. Quoi, tu croyais que c'était terminé ?
Mais avant de tout déballer, viens, on va se faire une balade hivernale, à la Sainte-Baume, histoire d'excommuniquer nos pêchers, un pèlerinage par zéro degré, en quelque sorte. On va aller chercher de la mousse dans la forêt lointaine, où on entend le hibou. Ça se mérite. Mais tu peux y monter en journée, aussi. Tu te balades dans les bois, tant que le loup n'y est pas, à la recherche une belle mousse (euh de la mousse-lychen, pas de mousse-pression, hein, assoiffé) et qui te servira de scène à la représentation que vont nous faire tous les santons, dans ta crèche (certains osent la vendre 11,90€, la mousse, vouai ! 'y a pas de petits profits !!!) .
 
Allez, cherche.
A t'aleur …

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brigade Geffroy - dans 2007
commenter cet article

commentaires