Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour '

  • : les z'élucubrations de la Brigade Geffroy
  • : Retrouve nos commentaires décalés mais sérieux sur les évènements du grand almanach, ... et un peu des nôtres, aussi.
  • Contact
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 15:34

Souviens-toi de cette date. C'est encore plus facile, parce que y a dégun qui se lève pour aller bosser ses 8 ou 10 heures, ce matin. Le 11 c'est deux uns, et novembre c'est aussi le onzième mois de l'année, donc encore deux uns, ça en fait quatre. Et quatre uns, ça fait un carré. Un Carré d'as, pour les pokéristes ou les belotards. Un carré frais gerbé pour les affamés. Alors, souviens-toi !
 
Attention, peu le savent, mais il ne faut pas passer à côté de l'énorme découverte de Christophe Colomb en l'an de grâce 1502. Christopher Colombus est un modeste aventurier du XVIe siècle qui avait déjà découvert une anse verdoyante du territoire américain 8 ans plus tôt sur son bateau en bois d'arbres, qui avait fait le tour de tous les parcs d'attractions, traversé la Vallée de la mort, qui avait déjeuné à South Fork, qui avait dormi à la belle étoile avec Cochise, qui avait imaginé la plus grosse supercherie jamais réalisée dans les studios du Métro Goldwin Meilleur avec Luis Armstrong, un modeste acteur de films fantastiques pour l'heure habillé d'un scaphandre à paillettes et qui sautait sur un fond noir dans la poussière du décor lunaire du studio B9 … un grand pas pour la nulité. Mais si Christophe Colomb n'avait pas découvert l'Amérique, Obama n'aurait pas été élu Président !
Recollons à ce jour de 1502. Afin de se préparer une digne retraite méritée, il vogue ce jour-là sur la mer des Caraïbes à la recherche de sensations reposantes, voit un diamant poindre à l'horizon, l'accoste sans crocodile, et y découvre … La Matinique.
Si c'est pas un évènement, ça !
Où on irait en vacances ?
Lui, y te découvre des endroits de folie aussi facilement que toi la meilleure file d'attente aux caisses de ton supermarché préféré. Y devait travailler pour un voyagiste, ma parole ! 
 
Le 11 novembre, c'est la saint Martin, patron des piétons et c'est la Fête du foie gras. Mais aussi la fête cérémoniale et commémorative des Poilus de 14-18.
Respect.
Le 11 novembre, c'était un jour comme un autre (hormis pour nos amis des DOM) jusqu'à ce qu'un jour où on se noyait dans une guerre à rallonges. Nos généraux pensèrent qu'il fallait en finir avec cette mauvaise partie de Call of Duty, et signer l'Armistice, sur le coin d'une table pas encore débarrassée, dans le wagon-restaurant, … d'un train !
Un train, ça fait un peu redondance. Remarque un wagon-restaurant sur un paquebot, dans un avion ou un sous-marin, on a du mal à se faire à l'idée. Mais c'est pas moi qui ait choisi de signer là-dedans, hein !!! Ceci dit, aux cagoinces, je te l'aurais signé, moi le papelard ! Aux cagoinces !
C'est ce jour, en tous cas, où on a coupé l'eau qui stagnait dans les tranchées ardennaises. C'est le jour où on a remis des bûches dans les cheminées. C'est le jour où on a redonné du pain, du café, des patates, de la farine, du soulagement à tout le monde. C'est le jour où le peuple est sorti du cauchemar. C'est le jour qui rappellera officiellement à Marcelle que son papa ne reviendra pas. Jusqu'à ce que ce même jour, bien plus tard, la rende grand-mère et apaise peut-être cette rancœur envers le devoir de mobilisation.
Le 11 novembre est devenu férié par loi française du 24 octobre 1922. Il aura quand même fallu attendre 4 ans !
Férié, ça veut dire, pas d'école, pas de boulot. Relâche, comme on dit au théâtre.
Alors, penses-y.
Respecte.
 
Eh oui, c'est aussi le jour où des illustres inconnus comme Luther, Danny de Vito, Demi Moore, Leonardo Di Carpaccio, Fédor Dostoïevski, Jack London, Maurice Leblanc, Louis Antoine de Bougainville, Franz Beckenbauer, Asafa Powell, ... ont décidé d'aller pousser l'expérience de la photosynthèse et de la mutation du têtard, à l'extérieur du monde aqueux coucou, à l'extérieur du monde aqueux de leur maman.
Allez, on va leur faire souffler les bougies, puis on les range. 


L'avantage d'avoir son z'anniversaire pendant un jour férié, c'est que tu mets pas la roteuse au frais au dernier moment, tu vois. La roteuse, si tu te souviens bien, on en avait retracé l'historique pour l'arrivée des Rois, rappelle-toi : " … pour mieux comprendre cette eau moite et sans don. L'eau de roteuse a été mise au point non pas par un pharmacien, ni un alchimiste comme on pourrait le croire mais bien par un moine bénédictin du monastère d'Épernay, dom Père Hinion, qui, en secret se tripoter l'élastique sous le charme d'une fille Ponsardin. Possédé par sa jalousie, il a étranglé au champ Pagne avec un cordon rouge, Lucien Clicquot, le mari, qu'elle venait d'épousailler. Veuve, elle rebaptisa cette boisson : l'eau du champ Pagne, qui devint le Champagne tel qu'on se le siffle aujourd'hui. "


Je te parlerai de l'histoire des coupes un autre jour, si t'y es sage.
Un grand moment, tu verras !
 
Garde à vous, pour les couleurs !

Partager cet article

Repost 0
Published by La Brigade Geffroy - dans 2007
commenter cet article

commentaires

arnaud ou laure... 13/11/2007 15:21

bien sur, nous avions zappé l'ensemble des evenements importants qui jalonnent le mois de novembre... alors avec tout notre coeur joyeux anniv pour lilou et toi, et gardons notre tendresse au fond du coeur pour nos grands-parents....
GROS BISOUS ET BON CHAMP'