Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour '

  • : les z'élucubrations de la Brigade Geffroy
  • : Retrouve nos commentaires décalés mais sérieux sur les évènements du grand almanach, ... et un peu des nôtres, aussi.
  • Contact
13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 11:23

Pour ceux qui ont fait l'armée, le Père Cent c'est le Père Cent.
Pour les autres, fallait faire l'armée !

Tu te rappelles, quand tu rentrais dans le foyer, là tu pouvais bomber le torse, on te regardait, ça allait venir à toi ... Il y avait encore les libérables qui étaient là, mais tu devenais l'enviable. Tu t'en rappelles de ça ? Moi, ouais. Je l'aimais bien cette période, comme toute mon année militaire en somme. A partir du Père Cent, tu "choisis" tes gardes, normalement tu as tous tes week-ends, tu décomptes les jours …

Eh bien pour jacquot, c'est pareil ! Sauf que lui, on lui a déjà rechargé les batteries une fois et que ça dure depuis 12 ans ! 12 ans d'enfermement dans une résidence fortifiée de l'Etat et gardée jour et nuit par un service spécial de la gendarmerie nationale.  Une prison au budget qui a augmenté de plus de 745 % pendant son incarcération, tu as bien lu : sept cent quarante cinq pour cent. De quoi se poser des questions. Mais qui s'en pose ? 90 millions d'euros par an, soit 246 575 € par jour. Combien tu gagnes par an, toi ? Lui, il les dépense par jour. Ces coûts ont été multipliés par 9 depuis qu'il a été condamné à présider. On retiendra quand même 2 choses de son passage :
1- il ne s'est pas engagé dans la Guerre en Irak.
2- il est sorti de la salle du Conseil Européen à Bruxelles lorsque l'ex-pomme de terre du Medef, le patron des patrons européens, s'est exprimé en anglais.
Sinon, what else ?
Rien. Il va pouvoir remettre ses belles lunettes "écaille", son short, ses chaussettes et constater qu'il a oublié de s'occuper de la fracture sociale (je parle pas pour moi). Il a oublié aussi s'occuper du déficit public (la dette publique a plus que doublée), de baisser l'impôt sur le revenu de 30% avant 2007, il était contre puis pour le quinquennat …et n'a fait aucune réforme, ni sur les retraites, ni sur la fonction publique, ni sur la sécurité sociale. L'économie française n'est plus compétitive. Il a raté sa mission de réélection à 82%. Mais il n'a pas oublié de faire classer son château, racheté une bouchée de pain, Monument Historique.
Il est temps d'aller se reposer avec mémère aux "Camoins" (Mèfi au brushing, y a du vent à la Treille). Son cirque s'en va.

Qui va monter son chapiteau ? 

Bon, pour ceux qui n'ont toujours pas compris le père cent ! Eh bien, ce sont les 100 jours qui te séparent de ta libération.

On est à 100 jours de l'élection présidentielle.
Le compte à rebours a commencé … la traque plutôt.

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Compagnie Geffroy - dans vie civique
commenter cet article

commentaires