Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bonjour '

  • : les z'élucubrations de la Brigade Geffroy
  • : Retrouve nos commentaires décalés mais sérieux sur les évènements du grand almanach, ... et un peu des nôtres, aussi.
  • Contact
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 00:00

Depuis des lustres, on fait des canulars ce jour-là.

Ça détend !
Ça détend ça détend, t'y es marrant toi ! ... ça détend ceux qui les font, hein ! Pasque les autres y se caguent dessus toute la journée. Ils rient moins, enfin, surtout s'ils sont impliqués dans la plaisanterie. Mais nous, on rigole. On se prépare aux réactions.

Propos entendus chez les moins téméraires grâce aux microscopiques micros cellulaires placés chez eux, à l'insu de leur plein gré : "Oh putain, qu'est-ce y va me tomber sur le coin de la gueule aujourd'hui ? J'ouvre à dégun, moi, et je réponds pas au téléphone, môa ! Comme ça y m'auront pas. Na !"

En fait, c'est un divertissement social et humanitaire, qu'on fait. On devrait nous primer pour ça ! Les gens s'en rendent pas comptent pasqu'y z'y sont impliqués, et quand y sont dans l'œil du cyclope, ils cherchent l'air pour pas boire la tasse. Y'en a qui sont tellement tendus, qu'ils risquent la rupture, le claquage, l'éclatement voire l'esplosion, alors, ce 1er avril arrive à point nommé. Juste avant la longue période de grèves et de ponts du mois de mai, et bien avant les grandes vacances. On va les détendre après une période de stress intense. Pour eux, c'est un peu comme un jour de grande compétition, tu emmagasines l'hormone du moment où tu dois t'impliquer puis BOUM, ça vient à toi, l'acide lactique apparaît et toi tu sens que c'est pas une situation normale. Mais tu veux gagner le combat contre ce fantôme, pasque tu sais pas contre qui tu joues ! Pour ton honneur. Vouai, rien que pour ça, ça devrait être remboursé par le Sécurité Sociale.
 
En fait, Charles IX, [monsieur le neuf, c'était lui], entre deux batailles, il a eu la splendide idée de changer la date du 1er de l'an, peut-être pour pas que ses ennemis ne viennent au rendez vous pour guerroyer. Il venait d'inventer l'agenda chamboulé. Y'en a dès fois, on se demande ... Au XVIème siècle, on fêtait le nouvel an, le 25 mars, la bamboula de la saint annonciation, du début du printemps. Les festivités duraient une semaine pour se terminer le 1er avril. En 1564, le roi de trèfle, décréta par décret qu'il fallait adopter l'adoption du nouveau calendrier en imposant le Nouvel An le 1er janvier. Un peu comme un patron impose les hausses d'objectifs à ses sbires. A la méthode politicienne, quoi.

Le peuple qui ne voulait pas de cette réforme, continua d'envoyer ses cartons d'invitation à des soirées fictives, en jouant des tours aux nostalgiques. Celui qui s'y faisait prendre était LE "poisson d'avril". Un peu comme un dîner de con à la journée, le François Pignon du printemps, quoi.

Alors, pourquoi le poisson ? Ma foi, peut-être pasqu'à cette période de l'année, le soleil sort du signe astro-illogique du Poisson ? A moins que ce ne soit à cause de la barbaque qu'on pouvait pas encore avaler, et qu'on convertissait en poiscaille. Parce que, suivant les années, t'y es pas sans ignorer qu'on est dans la période du Carême, ... jusqu'à ce qu'on trouve les œufs de Pâques ! Dès fois c'est déjà fait ! [Comment tu veux qu'on s'y retrouve dans le calendrier, y'en a toujours qui pistonnent leurs dates pour les mettre devant suivant les années. Ou alors, c'est comme pour les seconds tours d'élections. On fait des arrangements de listes. Je t'accorde tel truc, tu me files tel machin !]


Donc, attention aux blagues. Faut que ça reste un canular, rien de dangereux, d'affligeant, ni de vulgaire. Alors, si toi aussi, tu t'abandonnes à vouloir rire un bon coup, ne laisse pas mijoter ton souffre-douleur tout l'aprèm dans une marre aux grenouilles s'il a de l'eau jusqu'aux ... coudes.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Compagnie Geffroy - dans 2007
commenter cet article

commentaires